LXRandCo commente la procédure de faillite et l'arrêt des activités des magasins Bon-Ton

– L'entreprise ne prévoit pas d' incidence financière significative –

MONTRÉAL, le 20 avril 2018 /CNW/ - LXRandCo, Inc. (« LXRandCo » ou la « société ») (TSX : LXR, LXR.WT), un détaillant omnicanal international offrant des sacs à main et des accessoires « vintage » de luxe de grandes marques, a commenté aujourd'hui la procédure de faillite et l'arrêt des activités de The Bon-Ton Stores, Inc. (« Bon-Ton »), ce qui devrait donner lieu à la fermeture de tous les magasins Bon-Ton. LXRandCo exploite actuellement des boutiques de type « magasin dans un magasin » dans 14 magasins Bon-Ton, situés principalement dans les régions métropolitaines de Chicago et de Milwaukee. Conformément aux modalités de son entente de partenariat avec Bon-Ton, LXRandCo détient un titre de propriété légal relativement à la totalité des stocks et des présentoirs dans ses boutiques de type « magasin dans un magasin » situés dans les magasins Bon-Ton et s'attend à récupérer tout ce stock et tous ces présentoirs de manière ordonnée au cours des prochaines semaines. De plus, tous les membres du personnel de ventes des magasins LXRandCo touchés sont des employés de Bon-Ton et  suivront les procédures appropriées liées à l'arrêt des activités de Bon-Ton. Ainsi, LXRandCo ne prévoit pas d' incidence financière significative relative à l'arrêt des activités des 14 magasins Bon-Ton et emplacements LXRandCo.

« Bien que nous soyons déçus du résultat de la procédure de faillite de Bon-Ton, nous sommes convaincus que nous pouvons redéployer les stocks et les présentoirs de ces magasins dans de nouvelles boutiques, puisque nous continuons de servir notre réseau de détaillants existant aux États-Unis ainsi que de nouveaux partenaires éventuels », a déclaré Fred Mannella, vice-président du conseil d'administration et dirigeant principal du développement de LXRandCo.

Steven Goldsmith, nouveau président et chef de la direction de LXRandCo, a ajouté : « Malgré la perte d'un précieux partenaire de détail, le modèle « vintage » unique de 'magasin dans un magasin' de LXRandCo demeure une proposition de valeur convaincante pour les détaillants et les consommateurs et nous continuerons de faire évoluer le modèle d'affaires afin de tirer parti plus efficacement des occasions qui se présenteront. L'une de mes principales priorités, dans le cadre de mon nouveau poste, sera de collaborer avec l'équipe afin d'examiner nos activités et de planifier l'évolution de la stratégie omnicanal de LXRandCo, notamment la réévaluation des prévisions de croissance de notre réseau de vente au détail sans les opportunités découlant du partenariat avec Bon-Ton, et en mettant particulièrement l'accent sur une croissance disciplinée, tout en augmentant les marges et la rentabilité. »

LXRandCo

LXRandCo est un détaillant multicanal d'envergure internationale qui connaît une croissance rapide et qui propose des sacs à main vintage de luxe ainsi que d'autres articles de luxe personnels. LXRandCo trouve et authentifie des produits d'occasion de grande qualité de marques emblématiques telles que Hermès, Louis Vuitton, Gucci et Chanel, entre autres, et les vend à des prix attrayants dans un réseau de détaillants situés dans de grands magasins au Canada, aux États-Unis et en Europe, grâce à ses activités de vente de gros exercées principalement aux États-Unis, ainsi que sur son site Web de commerce électronique, www.lxrco.com.

Mise en garde à l'égard des énoncés prospectifs

Certains énoncés dans le présent communiqué sont de nature prospective et constituent des informations prospectives ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (collectivement les « énoncés prospectifs »). En général, bien que pas systématiquement, on reconnaît les énoncés prospectifs à l'emploi de termes comme « perspective » ou « objectif » ou de verbes, à la forme affirmative ou négative, comme « peut », « pourrait », « serait », « sera », « s'attendre à », « compter faire », « estimer », « prévoir », « projeter de », « chercher à », « croire », « devoir », « planifier », « continuer » ou des expressions semblables qui laissent présager des résultats ou des événements futurs. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué comprennent, sans s'y limiter, des déclarations à l'égard des objectifs futurs et des stratégies visant l'atteinte de ces objectifs, notamment les ouvertures de nouveaux magasins ainsi que d'autres déclarations relatives aux convictions, aux plans, aux estimations et aux intentions de la Société et les énoncés semblables concernant des événements futurs prévus, des résultats, une perspective, des circonstances, un rendement ou des attentes qui ne correspondent pas à des faits passés. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes, les hypothèses et les convictions actuelles de la direction, qui sont basées sur les renseignements qui lui sont alors accessibles, ce qui englobe les hypothèses à propos des revenus continus en fonction du rendement passé, l'expérience passée de la direction, la perception de la conjoncture et des tendances qui ont cours, les développements futurs prévus et d'autres facteurs que la direction juge appropriés. Pour ce qui est des énoncés prospectifs que contient le présent communiqué, la direction a formulé certaines hypothèses en ce qui concerne notamment la capacité de la Société d'atteindre ses objectifs et de mettre en œuvre ses stratégies, la capacité de la Société de réaliser ses projets et ses plans futurs, en postulant que lesdits projets et plans iront de l'avant comme prévu, la croissance prévue des revenus tirés du cybercommerce de la Société, le nombre prévu et le calendrier des ouvertures de magasins en Amérique du Nord et à l'étranger, la conclusion de nouveaux partenariats de vente au détail ou l'expansion des partenariats existants en Amérique du Nord et à l'étranger, la capacité de la Société de se procurer des produits, le positionnement concurrentiel de la Société dans le secteur des articles rétro de luxe de même que les convictions et les intentions concernant la propriété de marques de commerce et de noms de domaine importants qui sont utilisés dans la commercialisation, la distribution et la vente des produits de la Société, ainsi que les hypothèses concernant les taux de croissance économique et du marché en général, les taux de change, les taux d'intérêt et l'intensité concurrentielle.

Il est recommandé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, car rien ne garantit que les circonstances ou les résultats futurs, ou les résultats que prévoient ou laissent supposer ces énoncés prospectifs, se concrétiseront, ou encore que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels reposent ces énoncés prospectifs se produiront.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont tous visés par les présentes mises en garde. Par ailleurs, sauf indication contraire, ces énoncés prospectifs sont présentés à la date du présent communiqué et, à l'exception de ce que prévoit expressément la loi applicable, la Société n'est nullement tenue de mettre à jour les énoncés prospectifs ni de les réviser, peu importe s'il existe de nouveaux renseignements, un nouvel événement entrant en ligne de compte ou pour toute autre raison.

Le lecteur est prié de noter que les résultats réels qui seront obtenus pourraient différer considérablement des résultats décrits dans le présent communiqué. Par conséquent, LXRandCo n'allègue aucunement que les résultats réels qui seront obtenus seront les mêmes, en tout ou en partie, que ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs.

For further information: Audrey Lara, Chef de la direction financière, LXRandCo. Inc., +1 (514) 718-9541 ; Lawrence Chamberlain, LodeRock Advisors, 1 416 519-4196, [email protected]