LXRandCo annonce une forte croissance de son chiffre d'affaires pour le quatrième trimestre de 2017 et pour l'exercice 2017

 

Un trimestre marqué par l'ouverture de 47 magasins et par une croissance du chiffre d'affaires de 65 % sur 12 mois –

La Société a presque triplé le nombre de ses magasins en 2017 et enregistré une hausse de 69 % de son chiffre d'affaires pour l'ensemble de l'exercice –

MONTRÉAL, le 20 mars 2018 /CNW/ - LXRandCo, Inc. (« LXRandCo » ou la « Société ») (TSX : LXR, LXR.WT), détaillant omnicanal international qui offre des sacs à main et des accessoires rétro de luxe de grandes marques, a publié aujourd'hui ses résultats financiers pour le quatrième trimestre et pour la période de douze mois close le 31 décembre 2017.

« Le quatrième trimestre a été de loin le plus occupé en ce qui a trait à l'expansion de notre réseau de détail, alors que nous avons ouvert 47 points de vente de type " magasin dans un magasin " et avons clôturé l'exercice avec 133 emplacements, triplant presque le nombre de nos magasins depuis la fin de 2016 et surpassant notre objectif qui s'établissait à 122 magasins pour la fin de l'exercice », a déclaré Fred Mannella, chef de la direction de LXRandCo. « L'expansion de notre réseau de détail, complétée par la croissance soutenue du commerce électronique, a contribué aux hausses respectives de 65 % et 70 % du chiffre d'affaires du quatrième trimestre et de l'exercice complet, sur 12 mois. Comme la grande majorité de nos magasins ont ouvert leurs portes au cours du deuxième semestre de 2017, la plupart n'ont pas encore atteint leur plein niveau de productivité et de rentabilité. Par conséquent, les frais de vente, frais généraux et frais d'administration continuent leur tendance haussière par rapport à notre objectif à long terme, alors que nous engageons des frais de dotation de personnel pour ces nouveaux magasins en prévision de la progression des ventes et que nous renforçons notre équipe de direction pour soutenir notre programme d'expansion du réseau en 2018. »

« Malgré le solide rendement des ventes, la marge brute du quatrième trimestre a été touchée par un certain nombre de facteurs particuliers à ce trimestre, notamment notre décision d'augmenter sensiblement nos activités promotionnelles afin de tirer parti du grand nombre d'ouvertures de magasins et de la période occupée du temps des Fêtes pour faire connaître notre marque et attirer une nouvelle clientèle dont nous profiterons dans les années à venir. En outre, nous avons engagé des frais d'approvisionnement plus élevés pour certaines marques au Japon en raison d'une augmentation des activités de la concurrence, ce qui a eu une incidence sur la marge brute d'environ 150 points de base comparativement à la période correspondante de 2016. Bien que ces coûts supérieurs puissent persister dans un avenir prévisible, nous demeurons convaincus de pouvoir augmenter la marge brute en trouvant davantage d'articles directement auprès de clients et d'autres fournisseurs tiers, dont le nombre a plus que doublé en 2017, ainsi que par la mise en œuvre d'autres initiatives d'amélioration de la marge. »

« Dans la foulée du succès remporté par nos ouvertures de magasins en 2017, nous constatons une hausse de la demande pour de nouveaux emplacements de la part de nos partenaires de détail existants et de nouveaux partenaires potentiels. Nous croyons qu'il s'agit là d'une occasion unique de tirer parti de notre position de chef de file du secteur des produits de luxe rétro en tant que seul vrai détaillant omnicanal et de dépasser notre objectif, qui s'établit à 205 magasins pour la fin de l'exercice 2018. Compte tenu des occasions actuelles, nous estimons que nos projets d'ouverture de magasins pourraient faire en sorte que le réseau de détail compte jusqu'à 300 magasins d'ici la fin de 2018, si toutes ces occasions se concrétisent. Toutefois, nous serons prudents et choisirons avec beaucoup de soin les occasions que nous explorerons, en tenant compte de nos ressources internes et de l'environnement global du commerce de détail. »

 

À moins d'indication contraire, tous les montants sont indiqués en dollars canadiens. Certains paramètres, y compris ceux exprimés sur une base rajustée, sont des mesures non conformes aux IFRS. Voir « Mesures non conformes aux IFRS » ci-après. Pour un rapprochement entre les mesures non conformes aux IFRS et leur mesure la plus directement comparable, calculée conformément aux IFRS, voir « Principales informations financières consolidées » ci-après.

Faits saillants financiers du quatrième trimestre clos le 31 décembre 2017
(tous les chiffres comparables s'appliquent au quatrième trimestre clos le 30 décembre 2016)

  • Le chiffre d'affaires net est passé de 9,1 millions de dollars à 15,0 millions de dollars, en hausse de 65 %.
  • Le chiffre d'affaires tiré du commerce électronique a augmenté, passant de 5,2 % à 6,2 % du chiffre d'affaires net.
  • Le bénéfice brut a augmenté de 22 %, se chiffrant à 3,6 millions de dollars ou 24,2 % du chiffre d'affaires net, comparativement à 3,0 millions de dollars ou 32,6 % du chiffre d'affaires net.
  • Le BAIIA ajusté (une mesure non conforme aux IFRS) s'est élevé à (2,3) millions de dollars, comparativement à 0,9 million de dollars.
  • La perte nette ajustée (une mesure non conforme aux IFRS) a été de 3,2 millions de dollars, contre 0,1 million de dollars.

Faits saillants opérationnels du quatrième trimestre clos le 31 décembre 2017

  • Ouverture de 47 magasins (contrebalancée par une fermeture);
  • Ajout de quatre partenaires de détail aux États-Unis.

Faits saillants financiers pour la période de 12 mois close le 31 décembre 2017
(tous les chiffres comparables s'appliquent au troisième trimestre clos le 30 décembre 2016)

  • Le chiffre d'affaires net est passé de 21,9 millions de dollars à 37,1 millions de dollars, en hausse de 69 %.
  • La productivité moyenne des 30 magasins de la Société qui étaient ouverts depuis plus de 12 mois a atteint plus de 2 350 $ par pied carré.
  • Le chiffre d'affaires tiré du commerce électronique a augmenté, passant de 5,4 % à 5,9 % du chiffre d'affaires net.
  • Le bénéfice brut a augmenté de 49 %, se chiffrant à 10,3 millions de dollars ou 27,9 % du chiffre d'affaires net, comparativement à 6,9 millions de dollars ou 31,6 % du chiffre d'affaires.
  • Le BAIIA ajusté (une mesure non conforme aux IFRS) s'est élevé à (4,1) millions de dollars, comparativement à 0,8 million de dollars.
  • La perte nette ajustée (une mesure non conforme aux IFRS) a été de 5,7 millions de dollars, contre 0,9 million de dollars.

Faits saillants opérationnels pour la période de 12 mois close le 31 décembre 2017

  • Ouverture de 90 magasins (contrebalancée par trois fermetures), expansion de son réseau de détail qui passe à 133 magasins à la fin de l'exercice, comparativement à 46 magasins à la fin de l'exercice 2016.
  • Ajout de cinq nouveaux partenaires de détail, portant le nombre total de partenaires de détail à 11.
  • Valeur en dollars des articles achetés  directement auprès des consommateurs et de tiers à l'extérieur du Japon ayant plus que doublé,
  • Multiplication par plus de sept du nombre de magasins achetant des articles directement auprès des clients.

Autres faits saillants postérieurs à la période de 12 mois close le 31 décembre 2017

  • Nomination de Mme Audrey Lara comme chef de la direction financière., poste qu'elle occupera à compter du 1er avril 2018. Mme Lara possède plus de 15 ans d'expérience en finance et en marchés des capitaux ainsi qu'un vaste savoir-faire en planification et opérations financières, en gestion et en stratégie et une grande connaissance du secteur du détail et de la technologie du détail.
  • Conclusion d'un financement sur une base de prise ferme de 2 728 500 actions de catégorie B à 5,25 $ l'action pour un produit brut total de 14 324 625 $.

Discussion sur les résultats du quatrième trimestre

Voici un aperçu des résultats financiers de LXRandCo pour le quatrième trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement au quatrième trimestre clos le 30 décembre 2016.

Revenus nets

Les revenus nets ont augmenté de 64,6 %, se chiffrant à 15,0 millions dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017 par rapport à 9,1 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. La hausse des revenus nets est essentiellement attribuable à l'augmentation des ventes de LXRandCo, qui exploitait 87 magasins de plus à la fin du trimestre clos le 31 décembre 2017 qu'à la fin du trimestre clos le 31 décembre 2016. Le réseau de détaillants de LXRandCo comptait 133 magasins au 31 décembre 2017 comparativement à 46 magasins au 31 décembre 2016. Quarante-sept nouveaux magasins ont été ouverts au cours du trimestre clos le 31 décembre 2017, dont plusieurs avec quatre nouveaux partenaires de détail aux États-Unis. La hausse des revenus nets est également attribuable à un autre trimestre favorisé par la croissance des revenus découlant des clients de gros et d'une augmentation des revenus tirés du commerce électronique. Les revenus tirés du commerce électronique en pourcentage des revenus nets s'établissaient à 6,2 % au trimestre clos le 31 décembre 2017 par rapport à 5,2 % au trimestre clos le 31 décembre 2016.

Marge brute

Le bénéfice brut a augmenté de 22,4 %, se chiffrant à 3,6 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017, par rapport à 3,0 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette hausse est surtout imputable à celle des revenus nets.

La marge bénéficiaire brute s'établissait à 24,2 % au trimestre clos le 31 décembre 2017, par rapport à 32,6 % au trimestre clos le 31 décembre 2016. La diminution de la marge bénéficiaire brute est imputable à plusieurs facteurs, dont les suivants :

  • Une augmentation générale des coûts d'approvisionnement pour certaines marques au Japon, qui représentent typiquement une grande partie des ventes de la Société.
  • La décision d'accroître les activités promotionnelles en vue de tirer parti de l'ouverture d'un grand nombre de magasins au cours de la période fort achalandée du magasinage des Fêtes et, par conséquent, une plus grande proportion des ventes globales ayant été effectuées dans le cadre des événements promotionnels de cette période;
  • L'ajout au réseau omnicanal de nouveaux partenaires de détail, assorti à des frais de licence plus élevés, qui ont été contrebalancés en partie par un meilleur partage des coûts.
  • La décision d'augmenter la provision pour les articles ayant potentiellement une faible rotation, qui était appropriée compte tenu de l'augmentation de la taille du réseau omnicanal au cours de la période.
  • D'autres facteurs, notamment la modification de la combinaison de produits, le coût en magasin et les pertes de stocks.

Frais de vente, frais généraux et frais d'administration

Les frais de vente, frais généraux et frais d'administration se chiffraient à 6,4 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement à 2,1 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. Environ 0,5 million de dollars ou 8,2 % des 6,4 millions de dollars engagés en frais de vente, frais généraux et frais d'administration au cours du trimestre étaient associés à des frais d'ouverture et de fermeture de magasins.

Les frais de vente, frais généraux et frais d'administration représentaient 42,7 % des revenus nets au trimestre clos le 31 décembre 2017, par rapport à 22,8 % des revenus nets au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette augmentation est imputable à plusieurs facteurs, dont les suivants :

  • Ajout de 87 magasins au réseau omnicanal, ce qui a entraîné une augmentation des salaires et autres coûts liés au personnel des magasins de 2,1 millions de dollars (163 %). Ces coûts s'établissaient à 3,4 millions de dollars pour le trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement à 1,3 million de dollars pour le trimestre clos le 31 décembre 2016.
  • Augmentation du nombre d'employés au siège social et d'employés de soutien.
  • Frais liés au statut de société ouverte, notamment les honoraires de services professionnels, la rémunération des administrateurs et la rémunération fondée sur des actions.

Au cours du trimestre clos le 31 décembre 2017, 172 employés se sont ajoutés à l'effectif, qui s'établissait à 500 au 31 décembre 2017, comparativement à l'ajout d'un employé au cours du trimestre clos le 31 décembre 2016, l'effectif s'établissant à 175 le 31 décembre 2016.

Perte nette

La perte nette s'établissait à 3,4 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement à une perte nette de 27,9 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette diminution est imputable en grande partie à la diminution de diverses dépenses non récurrentes totalisant 26,9 millions de dollars en 2016.

Perte nette ajustée

La perte nette ajustée se chiffrait à 3,2 millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement à une perte nette ajustée de 0,1 million de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette hausse est imputable aux facteurs susmentionnés, principalement une marge bénéficiaire brute plus faible et des frais de vente, frais généraux et frais d'administration plus élevés.

BAIIA ajusté

Le BAIIA ajusté était de (2,3) millions de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2017, comparativement à 0,9 million de dollars au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette baisse est principalement due aux facteurs susmentionnés. La marge du BAIIA ajusté était de (15,7) % des revenus nets au trimestre clos le 31 décembre 2017, contre 9,8 % des revenus nets au trimestre clos le 31 décembre 2016. Cette baisse est principalement due aux facteurs susmentionnés.

Le BAIIA ajusté comprend des frais de vente, frais généraux et frais d'administration d'environ 0,5 million de dollars engagés au cours du trimestre clos le 31 décembre 2017 et liés à des coûts d'ouverture de magasins.

Perspectives

En vue de répondre à la demande des partenaires de détail, la direction prévoit que la combinaison de magasins continuera d'évoluer, passant de la prédominance des magasins de détail dotés d'une licence complète à un pourcentage plus élevé de magasins hybrides. En combinant la conversion de magasins de détail dotés d'une licence complète existants à des magasins hybrides et l'ouverture de nouveaux magasins, la direction prévoit que sa combinaison de magasins à la fin de 2018 comprendra environ 20 % à 40 % de magasins de détail dotés d'une licence complète et 60 % à 80 % de magasins hybrides. Les magasins hybrides offrent à LXRandCo une plus grande souplesse, puisque ce modèle permet aux partenaires de détail de conclure des ententes de partage de coûts avec LXRandCo en matière de dépenses en immobilisations, des frais de dotation de personnel ou de la responsabilité des stocks en magasin, ce que le modèle de magasin doté d'une licence complète ne permet pas de faire. De plus, les magasins hybrides occupent généralement moins d'espace, leur superficie moyenne variant entre 100 et 175 pieds carrés, comparativement à une superficie moyenne de 375 pieds carrés pour les magasins de détail dotés d'une licence complète. La direction a établi un objectif de productivité d'environ 2 400 $ par pied carré pour les magasins de détail dotés d'une licence complète et de 1 100 $ à 2 100 $ par pied carré pour les magasins hybrides. La productivité moindre prévue pour les magasins hybrides est atténuée par la prise en charge de certains coûts par les partenaires de détail, notamment, dans certaines circonstances, l'achat ferme des stocks par le partenaire de détail.

États financiers consolidés et rapport de gestion

Les états financiers consolidés condensés intermédiaires non audités de la Société pour la période de 12 mois close le 31 décembre 2017 ainsi que le rapport de gestion qui s'y rapporte sont accessibles sur le site Web de la Société au http://investors.lxrco.com/financials-reports-information et dans le profil de la Société sur SEDAR à www.sedar.com.

Conférence téléphonique

Une conférence téléphonique pour discuter des résultats du quatrième trimestre et de la fin de l'exercice 2017 est prévue demain, le mercredi 21 mars 2018, à 8 h 00 (HE). Il est possible de participer à la conférence téléphonique en composant le 647 427-7450 ou le 1 888 231-8191, ou au moyen d'Internet en se rendant à l'adresse http://investors.lxrco.com/events-and-webcasts.

La conférence téléphonique sera archivée et pourra être écoutée de nouveau à la fois par téléphone et sur Internet environ une heure après sa tenue. Pour accéder à la conférence téléphonique archivée par téléphone, composez le 1 855 859-2056 ou le 416 849-0833 et entrez le mot de passe 2167158, suivi du carré. On pourra accéder à l'enregistrement téléphonique jusqu'au mercredi 28 mars 2018 à minuit. Pour accéder à la conférence téléphonique archivée sur Internet, rendez-vous à l'adresse http://investors.lxrco.com/events-and-webcasts.

À propos de LXRandCo

LXRandCo est un détaillant multicanal d’envergure internationale qui connaît une croissance rapide et qui propose des sacs à main et accessoires vintage de luxe. LXRandCo s’approvisionne et authentifie des produits d’occasion de grande qualité de marques emblématiques telles qu’Hermès, Louis Vuitton, Gucci et Chanel, entre autres, et les vend à des prix attrayants dans un réseau de détaillants situés dans des chaînes de grands magasins au Canada, aux États-Unis et en Europe, grâce à ses activités de vente de gros exercées principalement aux États-Unis, ainsi que sur son site Web de commerce électronique, www.lxrco.com.

 

Mise en garde à l'égard des énoncés prospectifs

Certains énoncés dans le présent communiqué sont de nature prospective et constituent des informations prospectives ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (collectivement les « énoncés prospectifs »). En général, bien que pas systématiquement, on reconnaît les énoncés prospectifs à l'emploi de termes comme « perspective » ou « objectif » ou de verbes, à la forme affirmative ou négative, comme « peut », « pourrait », « serait », « sera », « s'attendre à », « compter faire », « estimer », « prévoir », « projeter de », « chercher à », « croire », « devoir », « planifier », « continuer » ou des expressions semblables qui laissent présager des résultats ou des événements futurs. Les énoncés prospectifs figurant dans le présent communiqué comprennent, sans s'y limiter, des déclarations à l'égard des objectifs futurs et des stratégies visant l'atteinte de ces objectifs, notamment les ouvertures de nouveaux magasins ainsi que d'autres déclarations relatives aux convictions, aux plans, aux estimations et aux intentions de la Société et les énoncés semblables concernant des événements futurs prévus, des résultats, une perspective, des circonstances, un rendement ou des attentes qui ne correspondent pas à des faits passés. Les énoncés prospectifs reflètent les attentes, les hypothèses et les convictions actuelles de la direction, qui sont basées sur les renseignements qui lui sont alors accessibles, ce qui englobe les hypothèses à propos des revenus continus en fonction du rendement passé, l'expérience passée de la direction, la perception de la conjoncture et des tendances qui ont cours, les développements futurs prévus et d'autres facteurs que la direction juge appropriés. Pour ce qui est des énoncés prospectifs que contient le présent communiqué, la direction a formulé certaines hypothèses en ce qui concerne notamment la capacité de la Société d'atteindre ses objectifs et de mettre en œuvre ses stratégies, la capacité de la Société de réaliser ses projets et ses plans futurs, en postulant que lesdits projets et plans iront de l'avant comme prévu, la croissance prévue des revenus tirés du cybercommerce de la Société, le nombre prévu et le calendrier des ouvertures de magasins en Amérique du Nord et à l'étranger, la conclusion de nouveaux partenariats de vente au détail ou l'expansion des partenariats existants en Amérique du Nord et à l'étranger, la capacité de la Société de se procurer des produits, le positionnement concurrentiel de la Société dans le secteur des articles rétro de luxe de même que les convictions et les intentions concernant la propriété de marques de commerce et de noms de domaine importants qui sont utilisés dans la commercialisation, la distribution et la vente des produits de la Société, ainsi que les hypothèses concernant les taux de croissance économique et du marché en général, les taux de change, les taux d'intérêt et l'intensité concurrentielle.

Il est recommandé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, car rien ne garantit que les circonstances ou les résultats futurs, ou les résultats que prévoient ou laissent supposer ces énoncés prospectifs, se concrétiseront, ou encore que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels reposent ces énoncés prospectifs se produiront.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont tous visés par les présentes mises en garde. Par ailleurs, sauf indication contraire, ces énoncés prospectifs sont présentés à la date du présent communiqué et, à l'exception de ce que prévoit expressément la loi applicable, la Société n'est nullement tenue de mettre à jour les énoncés prospectifs ni de les réviser, peu importe s'il existe de nouveaux renseignements, un nouvel événement entrant en ligne de compte ou pour toute autre raison.

Le lecteur est prié de noter que les résultats réels qui seront obtenus pourraient différer considérablement des résultats décrits dans le présent communiqué. Par conséquent, LXRandCo n'allègue aucunement que les résultats réels qui seront obtenus seront les mêmes, en tout ou en partie, que ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs.

Principales données financières consolidées
Le tableau suivant résume les résultats récents de LXRandCo pour les périodes indiquées :

 

Pour l'exercice clos le
31 décembre

États consolidés de la perte et de la perte globale :

2017

 

2016

       

Revenus nets

37 069 137 $

 

21 890 810 $

 

Coût des ventes

26 741 928

 

14 965 438

Marge brute

10 327 209

 

6 925 372

 

Frais de vente, frais généraux et frais d'administration

16 162 129

 

6 127 350

 

Charge d'amortissement

474 777

 

224 329

Résultats des activités d'exploitation

(6 309 697)

 

573 693

 

Frais financiers

1 010 496

 

1 473 986

 

Coûts d'extinction de la dette

612 939

 

 

Gain de change

(104 652)

 

(193 639)

 

Dividendes en actions privilégiées convertibles rachetables

61 308

 

661 442

 

Gain non récurrent sur perte de contrôle d'une filiale

 

(363 948)

 

Gain non récurrent découlant d'un regroupement réalisé par étapes

(2 070 422)

 

 

Excédent de la juste valeur sur les actifs nets acquis

14 363 558

 

 

Coûts d'acquisition non récurrents

819 141

 

 

Gain découlant de l'expiration de bons de souscription

(3 195 459)

 

 

Quote-part de la perte d'une entreprise associée

 

499 007

 

Variation de la juste valeur des actions privilégiées convertibles rachetables

 

17 277 928

 

Variation de la juste valeur des bons de souscription

 

9 582 300

Perte avant impôt sur le revenu

(17 806 607)

 

(28 363 383)

Charge fiscal (recouvrement)

     
 

Exigible

106 240

 

(210 119)

 

Différé

39 528

 

163 754

 

145 768

 

(46 365)

Perte nette pour la période

(17 952 374)

 

(28 317 018)

Autres éléments de la perte globale

     
 

Écart de conversion cumulé

(340 581)

 

11 540

Perte globale pour la période

(18 292 955)

 

(28 305 477)

 

Le tableau qui suit présente un rapprochement de la perte nette au BAIIA et au BAIIA ajusté pour les périodes indiquées :

 

Pour l'exercice clos le 
31 décembre

Rapprochement de la perte nette au BAIIA et au BAIIA ajusté :

2017

 

2016

       

Perte nette

(17 952 374 $)

 

(28 317 018 $)

Charge d'amortissement

474 777

 

224 329

Frais financiers

1 010 496

 

1 473 986

Charge fiscale

145 768

 

(46 365)

BAIIA

(16 321 333)

 

(26 665 067)

BAIIA ajusté :

     
 

Coûts d'extinction de la dette

612 939

 

 

Perte de change

(104 652)

 

(193 639)

 

Dividendes en actions privilégiées convertibles rachetables

61 308

 

661 442

 

Gain non récurrent sur perte de contrôle d'une filiale

 

(363 948)

 

Gain non récurrent découlant d'un regroupement réalisé par étapes

(2 070 422)

 

 

Excédent de la juste valeur sur les actifs acquis

14 363 558

 

 

Coûts des opérations liées au PAPE

819 141

 

 

Gain découlant de l'expiration de bons de souscription

(3 195 459)

 

 

Quote-part de la perte d'une entreprise associée

 

499 007

 

Variation de la juste valeur des actions privilégiées convertibles rachetables

 

17 277 928

 

Variation de la juste valeur des bons de souscription

 

9 582 300

 

Charge de rémunération fondée sur des actions

1 780 265

 

BAIIA ajusté

(4 054 655)

 

798 022

Marge du BAIIA ajusté

(10,9 %)

 

3,6 %

 

Le tableau suivant présente un rapprochement de la perte nette à la perte nette ajustée pour les périodes indiquées :

 

Pour l'exercice clos le
31 décembre

Rapprochement de la perte nette au bénéfice net (perte nette) ajusté(e) :

2017

 

2016

       

Perte nette

(17 952 374)

 

(28 317 018)

Perte nette ajustée :

     
 

Coûts d'extinction de la dette

612 939

 

 

Gain de change

(104 652)

 

(193 639)

 

Dividendes en actions privilégiées convertibles rachetables

61 308

 

661 442

 

Gain non récurrent sur perte de contrôle d'une filiale

 

(363 948)

 

Gain non récurrent découlant d'un regroupement réalisé par étapes

(2 070 422)

 

 

Excédent de la juste valeur sur les actifs nets acquis

14 363 558

 

 

Coûts d'acquisition non récurrents

819 141

 

 

Gain découlant de l'expiration de bons de souscription

(3 195 459)

 

 

Quote-part de la perte d'une entreprise associée

 

499 007

 

Variation de la juste valeur des actions privilégiées convertibles rachetables

 

17 277 928

 

Variation de la juste valeur des bons de souscription

 

9 582 300

 

Charge de rémunération fondée sur des actions

1 780 265

 

 

Autres coûts non récurrents

 

 

Perte nette ajustée

(5 685 696)

 

(853 928)

       

 

Le tableau suivant fait état des principales données quant au réseau de magasins de détail pour les périodes indiquées :

 

Pour le trimestre clos le
31 décembre

 

Pour l'exercice clos le
31 décembre

Principales données du réseau de magasins de détail :

2017

 

2016

 

2017

 

2016

               

Nombre de magasins, au début de la période

86

 

29

 

46

 

15

 

Ouvertures de magasin

47

 

18

 

90

 

33

 

Fermetures de magasin                       

-

 

1

 

3

 

2

Nombre de magasins, à la fin de la période

133

 

46

 

133

 

46

For further information: Jeremy Stepak, Chef de la direction financière intérimaire, LXRandCo. Inc., 1 416 301-1333; Lawrence Chamberlain, LodeRock Advisors, 1 416 519-4196, [email protected]