LXRandCo Renforce Son Conseil D’administration

Montréal, le 13 mai 2019 – LXRandCo, Inc. (« LXRandCo » ou la « Société ») (TSX : LXR, LXR.WT), un détaillant omnicanal nord-américain offrant des sacs à main et des accessoires vintage de luxe de grandes marques, a annoncé aujourd’hui que Eric Graveline, Valerie Sorbie et Nicolas Topiol sont devenus membres du conseil d’administration de la société. Mme Sorbie a également été nommée présidente du conseil.

« C’est un privilège pour LXRandCo que ces trois cadres du secteur du commerce de détail se joignent au conseil d’administration, a déclaré Steven Goldsmith, président et chef de la direction, LXRandCo. M. Graveline, Mme Sorbie et M. Topiol possèdent tous une expérience éprouvée et pertinente dans le secteur, qui complémentera et renforcera l’expertise et les capacités de notre conseil actuel. »

Eric Graveline est directeur général au sein de DEK Investments LLC. Avant de fonder sa propre entreprise d’investissement, M. Graveline a exercé les fonctions de banquier d’affaires pendant 20 ans pour Salomon Brothers, BMO Nesbitt Burns, puis Citigroup. Avant de quitter Citigroup en 2007, M. Graveline a dirigé le groupe des solution de produits dérivés nord-américains depuis la ville de New York. Son équipe a fourni des solutions de structuration financière et de gestion des risques pour des entreprises dans la liste Fortune 500, des régimes de retraite, des sociétés d’assurance et des entités gouvernementales. En plus de compter des réussites professionnelles, M. Graveline a remporté plusieurs championnats canadiens et nord-américains de voile. Il a par ailleurs représenté fièrement le Canada dans cette discipline aux Jeux olympiques de Los Angeles, en 1984. Plus récemment, M. Graveline a utilisé son expertise en finance dans les domaines de l’immobilier et des technologies, et pour des entreprises en démarrage de biens de consommation. Il est un actionnaire important de Guru Boisson Énergie Bio, entreprise de boissons énergisantes biologiques. M. Graveline est membre de plusieurs conseils d’administration aux États-Unis, en Asie et au Canada.

Valerie Sorbie est partenaire et associée directrice, Capital risque pour Gibraltar & Company, en plus d’y être membre du conseil d’administration. L’expérience actuelle et passée au sein de conseils d’administration de Mme Sorbie comprend : la Bishop Strachan School (présidente), Steam Whistle Brewing, Tilley Endurables, TKEES, le Harvard Kennedy School Women’s Leadership Board, Kahuso et la Black Business and Professionals Association. Auparavant, Mme Sorbie a été directrice de l’administration, BMO Marchés des capitaux et première vice-présidente, Bureau de gestion stratégique, BMO Groupe financier. Mme Sorbie a été chef de l’exploitation de plusieurs entreprises de logiciels au Canada, aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Israël. Elle a commencé sa carrière en tant que conseillère stratégique, après avoir brièvement enseigné des principes d’affaires en Russie. Mme Sorbie détient un baccalauréat ès arts en anthropologie de l’Université Western Ontario, un diplôme de premier cycle de l’Université de Grenoble et une maîtrise en administration des affaires de l’Ivey School of Business de l’Université Western Ontario.

Nicolas Topiol a joint le groupe d’entreprises de la famille Falic en 2002. Il est actuellement chef de la direction de Christian Lacroix SNC, maison de haute couture, de mode et de mode de vie. Pendant son mandat à titre de chef de la direction de Christian Lacroix, M. Topiol a négocié et structuré l’acquisition de la société de LVMH, puis a su la rendre rentable pour la première fois depuis sa création, en 1987. De 2002 à 2009, M. Topiol occupait le poste de directeur général et de membre du conseil d’administration pour Hard Candy, LLC ainsi que pour Urban Decay Cosmetics, LLC, deux fabricants de produits cosmétiques avant-gardistes de renommée mondiale établis en Californie du Sud. M. Topiol a démarré sa carrière au sein de Société Générale et d’Apax Partners, avant de se joindre aux fondateurs d’une société financière et de portefeuille en 1994. De 1999 à 2002, il a développé des entreprises de commerce électronique de montres et de bijoux (Timezone.com, puis Ashford.com, Diamond.com et WorldofWatches.com). Tout au long de sa carrière, M. Topiol a acquis une expertise de calibre international en acquisitions et en investissements directs dans des entreprises privées. Il a renforcé cette expertise aux points de vue pratique et de l’exploitation aux États-Unis et en Europe et en touchant à l’expansion des affaires à l’échelle mondiale. M. Topiol a obtenu une maîtrise en administration des affaires de la Wharton School de l’Université de la Pennsylvanie.

La société a également annoncé que Stéphane Guérin et Lauri Kien Kotcher quittaient leurs fonctions d’administrateurs de la société.

« Au nom du conseil d’administration, je souhaite remercier M. Guérin et Mme Kotcher pour leurs précieuses contributions durant leur mandat à titre d’administrateurs », a affirmé M. Goldsmith.

 

À propos de LXRandCo

LXRandCo est un détaillant multicanal d'envergure nord-américain qui propose des sacs à main de luxe rétro ainsi que d'autres articles de luxe personnels. LXRandCo trouve et authentifie des produits d'occasion de grande qualité de marques emblématiques telles que Hermès, Louis Vuitton, Gucci et Chanel, entre autres, et les vend à des prix attrayants dans un réseau de détaillants principalement situés dans de grands magasins aux États-Unis et au Canada, grâce à ses activités de vente de gros exercées principalement aux États-Unis, ainsi que sur son site Web de commerce électronique, www.lxrco.com.

Mise en garde à l'égard des énoncés prospectifs

Certains énoncés dans le présent communiqué sont de nature prospective et constituent des informations prospectives ou des énoncés prospectifs au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables (collectivement, les « énoncés prospectifs »). En général, bien que non systématiquement, on reconnaît les énoncés prospectifs à l'emploi de termes comme « perspective » ou « objectif » ou de verbes, à la forme affirmative ou négative, comme « peut », « pourrait », « serait », « sera », « s'attendre à », « compter faire », « estimer », « prévoir », « projeter de », « chercher à », « croire », « devoir », « planifier », « continuer » ou des expressions semblables qui laissent présager des résultats ou des événements futurs. Les énoncés prospectifs du présent communiqué de presse comprennent, sans s'y limiter, énoncés à l'égard des ajustements prévus par la Société pour retraiter nos états financiers consolidés historiques et notre intention de déposer des états financiers consolidés retraités à la date prévue. Les énoncés prospectifs tiennent compte des opinions, des attentes et des hypothèses actuelles de la direction et reposent sur des renseignements dont elle dispose à l'heure actuelle. En ce qui a trait aux énoncés prospectifs figurant dans ce communiqué de presse, la direction a posé certaines hypothèses relatives, entre autres éléments, à la nature et à l'ampleur du retraitement qui doit être effectué et à d'autres facteurs que la direction juge appropriés.

Il est recommandé aux lecteurs de ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs, car rien ne garantit que les circonstances ou les résultats futurs, ou les résultats que prévoient ou laissent supposer ces énoncés prospectifs, se concrétiseront, ou encore que les plans, les intentions ou les attentes sur lesquels reposent ces énoncés prospectifs se produiront.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué sont tous visés par les présentes mises en garde. Sauf indication contraire, ces énoncés prospectifs sont présentés à la date du présent communiqué et, à l'exception de ce que prévoit expressément la loi applicable, la Société n'est nullement tenue de mettre à jour les énoncés prospectifs ni de les réviser, peu importe s'il existe de nouveaux renseignements, un nouvel événement entrant en ligne de compte ou toute autre raison.

Le lecteur est prié de noter que les résultats réels qui seront obtenus pourraient différer considérablement des résultats décrits dans le présent communiqué. Par conséquent, LXRandCo n'allègue aucunement que les résultats réels qui seront obtenus seront les mêmes, en tout ou en partie, que ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs.

For further information: Nadine Eap, Chef de la direction financière par intérim, LXRandCo. Inc., +1 (514) 564-9993 ext: 037, nadine.e@lxrco.com; Lawrence Chamberlain, Relations avec les investisseurs, LodeRock Advisors, +1 (416) 519-4196, lawrence.chamberlain@loderockadvisors.com